Diabète, les gestes simples à adopter au quotidien

Le diabète se caractérise par un trouble de l’assimilation du sucre (glucose) provenant de l’alimentation, ce qui entraîne un taux de glucose trop élevé dans le sang (glycémie).
Ce phénomène, appelé hyperglycémie est lié à un dysfonctionnement du pancréas qui sécrète l’insuline, l’hormone qui régule le taux du sucre dans le sang.

 

Prévention EMOA Mutuelle

Florence Cultier


Florence CULTIER
Coach forme et diététicienne nutritionniste PEPSFORM
06 75 90 17 94 - contact@pepsform.com
www.pepsform.com

Diabète de types 1 ou 2 : Quelle différence ?

Le diabète de type 1 ou insulino-dépendant, est une maladie auto-immune qui apparaît le plus souvent chez les jeunes dont le pancréas est dans l’incapacité de sécréter de l’insuline. Celui-ci est traité par l’injection d’insuline au cours de la journée.

Le diabète de type 2 touche généralement les personnes de plus de 40 ans en surpoids. Une simple perte de poids et la pratique d’activité physique régulière peuvent parfois être bénéfiques. Ce diabète ne nécessite pas d’injection d’insuline, mais des antidiabétiques oraux peuvent être prescrits. 

Vivre mieux au quotidien en adoptant des gestes simples

La santé par l’assiette

Afin de prévenir tout risque de complication, le diabétique peut suivre quelques règles au quotidien.

Les petites astuces à respecter :

Privilégiez les glucides naturellement contenus dans les céréales riches en fibres, comme le riz, les pâtes ou le pain complet, ainsi que les légumes secs. Les sucres «rapides » tels que les biscuits ou les pâtisseries doivent rester occasionnels et être privilégiés en fin de repas.

Remplacez le sucre par du fructose ou du sirop d’agave qui ont un pouvoir sucrant plus élevé, permettant ainsi de diminuer les quantités pour le même effet !

Augmentez la consommation d’aliments riches en fibres et en antioxydants : fruits, légumes, compote sans sucre ajouté.

Chouchoutez les huiles riches en oméga 3, les fameux acides gras essentiels, bons pour la santé et le coeur. Alternez les huiles de soja, noix et colza pour les assaisonnements.

Privilégiez l'eau et bannissez les boissons sucrées.

Ne sautez pas de repas et évitez de grignoter entre ceux-ci pour garder une glycémie stable.

Bien dans ses baskets

L'activité physique est un des piliers dans le traitement car elle permet d'utiliser l'excédent de sucre dans le sang et donc réguler la glycémie.

Prévoir au moins 30 minutes d’activité physique par jour : vélo, marche active, natation, …

Toutes les occasions de bouger sont bonnes à prendre : bricolage, jardinage ou utilisation des escaliers sont autant de gestes bénéfiques pour la santé.

+ d'infos sur le diabète
www.afd.asso.fr/diabete

 

Date de création : 16/10/2016


Ce site web utilise des cookies

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic.
Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.